Le problème quand on veut faire plein de projets sur le long terme, c’est que pour que ça tienne la route, il faut les faire un peu tous les jours. Et à force de faire plein de petits trucs tous les jours, on se retrouve à ne plus avoir de temps pour rien.

Je commence à me demander comment font ces personnes qui semblent savoir absolument tout. Existerait-il une application qui permette de dupliquer la réalité pour mener plusieurs projets en parallèle ?  Reconnaissez que ça serait bien pratique si l’on pouvait élargir l’espace mémoire alloué à sa vie avec un système de serveurs multiples. Un serait dédié à l’apprentissage du japonais, un autre à l’apprentissage du dessin, encore un autre à l’apprentissage du maniement de la télécommande Wii (ça peut toujours utile)… Certes, si ça existait, ça coûterait sûrement super cher… (j’ai l’impression que je m’égare un peu, là)

A la base, je n’ai pourtant pas l’impression de me surmener; je fais un peu d’espagnol par-ci, un peu de PHP par-là, avec entre deux du « gribouillage créatif », plein de japonais (bon ok, mais là c’est la base quand même) et puis des livres et des promenades en ville et puis…

OK STOP ! Je sais j’ai pas le droit me plaindre parce que c’est moi qui m’impose des routines aussi contraignantes. Mais je déprime si je n’ai pas de multiples projets sur lesquels travailler. Et je m’arrange pour bien dormir (et bien manger… hmmhmm) histoire d’être en forme. Et comme en plus j’aime ce que je fais, et que ça améliore (?) mon équilibre mental, on ne peut pas vraiment dire que je sois à plaindre.

Je vais reformuler mon problème: docteur, les quelques personnes de mon entourage ne comprennent pas quand je dis que j’ai plein de choses à faire alors que la rentrée est dans plus d’un mois, surtout qu’elles-mêmes ne sont pas en vacances. Du coup, j’en viens à douter de l’utilité de mes programmes aussi chargés. Est-ce que je ne ferais pas mieux de tout laisser tomber ?

NON !!!!!

J’ai déjà expérimenté les vacances oisives, ça se finit toujours par une opération d’urgence à coup de chocolat pour me remonter le moral (parce que ma vie est nuuuuuuuuuuuulle et n’a aucun sens), et de coup de pied dans le derrière pour me renvoyer à l’école (parce que ma vie est encore plus nuuuuuuuulle quand il y a cours).

Je vais m’adapter, nom d’un chien. C’est pas parce que 99% des gens de mon âge pensent que passer l’été à renforcer des compétences linguistiques et à faire des recherches sur l’inventeur du parachute est une forme de folie que je dois remettre en question mes choix de vie. (Enfin je crois pas.)

J’arriverai bien un jour à assouplir mon emploi du temps sans avoir l’impression d’avoir perdu au change !

GO GO GO team Erudits !

le lourd poids à porter de l'apprenti érudit

Les illuminatis vaincront. (copyright ceux qui ont fait le film Divergent, tout ça)

(Désolée si cet article n’avait pas beaucoup de sens.)